Art de vivre

La lunaison du 10 juin au 10 juillet 2021

La lunaison du 10 juin au 10 juillet 2021

Notre astrologue Kairos, nous explique la lunaison du 10 juin au 10 juillet 2021.

Nous voilà arrivé à la 3 ème étape du grand cycle des lunaisons qui a commencé avec le signe du Bélier le 21 mars, puis du Taureau et qui nous entraîne aujourd’hui dans le signe des Gémeaux. 

Porter attention aux cycles de la lunaison est vraiment une voie de connaissance de soi formidable. Chaque mois, le principe est toujours le même, ce que l’on appelle nouvelle lune correspond à l’instant précis  le soleil et la lune vont se rencontrer exactement au même degré d’un signe différent du zodiaque. Lors de cette rencontre la lune va être ensemencée de l’énergie du signe dans lequel le soleil se trouve. Elle va être chargée tout au long de la lunaison (28 jours) de distribuer cette énergie dans chacun des 12 signes du zodiaque.

Nous avons traversé les énergies du Bélier qui sont des énergies d’impulsion de vie, puis celle du Taureau qui nous accompagnent vers la concrétisation, la matérialisation. Ce mois-ci nous allons traverser les énergies du Gémeau. Retrouver le plaisir, l’échange, la fluidité, la simplicité… Après ces périodes « plombées » que nous avons vécu ces derniers mois. Ce signe d’air fluide et léger nous invite à la réflexion, la communication, le partage, la curiosité….

Cette lunaison va durer du 10 juin au 10 juillet 2021. Elle est guidée, impulsée, orchestrée par Mercure, la planète maitresse dans ce signe. Dans la mythologie Mercure est le messager des Dieux. Quand on étudie son glyphe (symbole de Mercure, voir photo) on peut voir qu’il est composé de 3 symboles  : un croissant de lune qui correspond à la coupe de l’âme qui est en position de réceptivité. Des informations nous arrivent par le haut, sont captées par cette coupe qui va transmettre au cercle en dessous qui symbolise l’Esprit, l’information qui doit être transmise à la matière symbolisée par la croix. C’est lui, Mercure, qui distribue l’information divine pour qu’elle soit incarnée dans la matière. Il y a 3 sortes de communication : une que je dirai « centrale » qui est une communication de moi avec moi : comment je communique avec moi-même ? Comment je me parle ? Quels sont les mots que j’utilise ? Quelle est la fréquence de mes idées ? Cette observation est très exigeante à faire, car les pensées sont très volatiles et peuvent être récurrentes. Plus je vais penser à quelque chose, plus je vais lui donner forme. On appelle cela des égrégores. Ce sont des formes pensée qui à force d’être alimentées finissent par devenir autonomes. Elles nourrissent la vie ou la meurtrissent. Porter attention à cette partie de la communication est très important car c’est à partir d’elle que je vais aller vers l’autredans la 2ème façon de  qui est « horizontale », dans laquelle je serai complètement imprégnée de ce que je suis. Si je suis dans une communication avec moi-même négative, peu respectueuse de mes besoins… il y a de forte chance que la communication que je vais avoir avec l’autre soit dans la même énergie. D’où l’intérêt d’être attentif à communiquer en paix, respectueux de mes besoins, dans une parole juste en accord avec qui je suis.
Pour terminer le processus de découverte de ma façon de communiquer, il y a la communication  « verticale ».

A savoir comment je communique avec les plans de l’invisible, avec ce qui m’entoure, la nature, les animaux…Comment je suis attentif aux messages de la vie.Nos sens sont la porte d’entrée de la prise de conscience des synchronicités. Elles sont l’expression du visage que le divin prends dans mon quotidien pour me parler. Dans notre éducation, nous avons surtout valorisé la 2 ème façon de communiquer (horizontale), sans nous soucier de la première essentielle (Centrale) et de la 3 ème indispensable (verticale)

On pourrait rapprocher ces 3 formes de communication avec les 3 signes d’air du zodiaque : la communication Centrale (Gémeau) – Horizontale (Balance) – Verticale (Verseau)Evidemment, tout étant dans tout, à l’intérieur de chaque signe se trouvent les 2 autres niveaux… La notion de lien, de fraternité commence dans ce 1 er signe d’air du Gémeau, continue avec la balance dans sa recherche de paix, d’équilibre et d’harmonie, et se termine par le Verseau, la grande fraternité universelle, libre des conditionnements sociétaux, familiaux, affectifs…Le symbole du Gémeau c’est aussi les 2 colonnes qui gardent l’entrée du temple à travers lequel l’esprit peut souffler. 

C’est la porte qui ouvre sur le reste du zodiaque et qui conduit à l’accomplissement de l’être. Le gémeau a un regard différent qui nourrit celui de l’autre. St Exupéry l’a magnifiquement dit « Si tu diffères de moi mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis ». Au cours de cette lunaison Mercure, va faire sa deuxième boucle de rétrogradation de l’année (du 30/5 à 25 °au 22/6 à 17° ). On peut vivre la rétrogradation d’une planète comme une valse à 3 temps. Le premier temps de la valse nous présente à travers les évènements de notre vie le sujet à approfondir (C’était le 30/5) un peu comme le faisaient nos professeurs en nous avertissant d’une interrogation écrite 15 jours avant. Nous avions alors le temps de réfléchir, d’apprendre, de nous entrainer pour l’examen blanc qui est le 2 ème temps de la valse (le 23/6 à 17° ). Prendre conscience de nos lacunes, y travailler et être enfin prêt, ou pas à passer l’examen final…. (le 8/7 à 24° ). Très souvent les difficultés qui nous parasitent sont en lien avec des histoires du passé. Le temps de rétrogradation d’une planète est toujours un temps de spiritualisation. Ce qui veut dire que nous sommes invités à développer notre capacité à la communication verticale. Au cours de cette dernière lunaison de l’année scolaire, les professeurs du ciel sont exigeants avec nous… 

Nous allons avoir 4 planètes en phase de rétrogradation (jupiter, saturne, Neptune et Pluton…) qui sont des planètes dites collectives qui impactent plutôt les systèmes de notre Société et par ricochet nos vies aussi. Mais, je choisis volontairement de ne parler que de Mercure car elle est à l’honneur dans le signe. S’entrainer, se poser, écouter. Poser des questions à l’univers et le laisser nous répondre sans préméditer, ni attendre. Juste avec la certitude absolue que la réponse est là et qu’elle va nous surprendre.

Plus je vais soigner mon talent de communiquer, plus les choses vont s’imposer à moi simplement. Je nourris cette part de moi qui a soif de connaissance.Nous serons particulièrement soutenus dans la concrétisation des réponses que nous allons recevoir. Si je respecte les propositions de la vie, toutes les portes vont s’ouvrir. Sinon, ceux qui n’en font qu’à leur tête, persuadés d’être les seuls maîtres à bord…. Pourront se disperser, perdre le contrôle, fuir, médire, se croire victime….Cet infiniment grand est à l’image de notre infiniment petit. Notre mouvement intérieur est relié au mouvement extérieur des planètes. Observer leur course, écouter leur message et étudier la résonnance dans notre propre ciel, celui de notre naissance. Nous sommes tous des poussières d’étoiles, nous vibrons à l’unisson avec l’univers (unis-vers).
ENTREZ DANS LA SPIRALE DU ZODIAQUE ET CREEZ VOTRE VIE…

Adressez-vous à la lune pour lui confier votre projet, c’est la messagère du zodiaque. Et remercier la lune de sa force et de son union avec le soleil.

Nous venons de faire le tour de tout ce que le Gémeau représente et bien plus encore et comme la lune le fait inlassablement, je vous invite à ensemencer chaque domaine de votre vie de cette énergie de l’été qui s’annonce...



le 09/06/2021